Avertissement : La guerre et les affaires sont deux choses différentes

La guerre, c’est le dialogue violent entre des entités politiques. L’objectif de ce dialogue est la soumission d’un des acteurs à la volonté de l’autre.

Les affaires sont un ensemble de contrats établis dans le cadre de la loi entre des acteurs privés, dont l’objectif est la prospérité économique.

Au-delà de ces définitions formelles, je tiens à souligner que la guerre n’est pas un jeu. Il s’agit, faut-il le rappeler, d’un phénomène extrêmement violent et ayant causé de nombreux malheurs au cours de notre histoire.

C’est cependant par son caractère d’expérience extrême que la guerre et les gens qui y évoluent nous intéressent. Les généraux et les soldats de toutes les époques ont dû, pour survivre et vaincre, puiser dans leurs ressources intellectuelles et physiques les plus profondes. C’est aussi le cas des cadres et dirigeants du secteur privé, à ceci près que la défaite ne signifie pas pour eux la mort ou la sujétion.

Le général Bigeard soulignait : « Je suis convaincu que le monde des affaires offre des similitudes frappantes avec celui de la guerre. C’est pourquoi les managers doivent s’inspirer des stratégies militaires gagnantes des chefs de guerre les plus prestigieux. » 

Nous nous tiendrons donc dans ce blog à suivre cette recommandation.

Vivien Destro.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :